• 7° Qu’est-ce que le Vin Jaune du Jura ?

     L’origine de ce vin, car il y a toujours une raison lointaine lorsqu’on a affaire à un vin un peu " spécial ", est la suivante : Dans les temps anciens, on oublia durant six ans dans un coin de cave, une barrique de vin blanc de cette région. Celui-ci n’a donc pas subi " d’ouillage " (opération qui consiste à ajouter le même vin presque quotidiennement) maintenant la barrique toujours pleine, sinon le vin se transformerait en vinaigre.

    Or, dans ce cas précis, avant de jeter le contenu de cette barrique, quelqu’un a eu le courage de le goûter. Je dis, le courage, car un voile grisâtre, fait de milliards de levures d’une certaine épaisseur, recouvrait le vin en " vidange ".

    Partout ailleurs, ce serait la catastrophe, puisque c’est un non-sens œnologique.

    Or, le résultat final de cette dégustation a été miraculeux.

    Ce fut la naissance du Vin Jaune, qui s’apparente à une liqueur ambrée, bizarrement bouquetée (le goût rappelle la noix fraîche), d’un arôme puissant et tenace, enveloppant littéralement le palais d’une sève riche et persistante.

    Malheureusement, de nos jours, le résultat final n’étant pas garanti, c’est un vin rare, je dirais presque de collectionneur. On en trouve parfois.

    C’est le seul vin au monde capable de vieillir plus de cent ans, sans altération (j’en ai déjà goûté, c’est surprenant). Le plus célèbre est le Château-Chalon.

    En gastronomie, le coq au vin jaune est très réputé.

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :